TÉLÉCHARGER KUBUNTU 12.04 FRANCAIS


téléchargement kubuntu ubuntu, kubuntu ubuntu, kubuntu ubuntu Utilisez le bureau de KDE sur Ubuntu Langue: Français. Choix de la partition pour installer Kubuntu. Kde. Installer Kubuntu LTS sur son ordinateur. L'intérêt de Kubuntu, c'est de Clavier français sous Linux. Ubuntu LTS: Présentation andreacklassterracatalogos.info Note: Lisez sur 01Net: Linux: la version finale d'Ubuntu à télécharger. Note: Francais et Anglais .

Nom: kubuntu 12.04 francais
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Libre (*Pour usage personnel)
Système d’exploitation: Android. Windows XP/7/10. iOS. MacOS.
Taille:66.43 MB


Quand tu commences, tu ne sais pas si le concurrent va prendre la même archi, ou va pas créer un autre… Tu penses avec le futur de l'époque, eux n'avaient pas encore l'information que Intel allait accepter de prendre amd64 comme arcchi pour leur CPU bit surtout qu'Intel était à fond sur autre chose à l'époque. Les versions les plus anciennes comme la 2. Sinon, je suis plutôt satisfait de l'ensemble, et je pense que cette distribution mérite d'exister C'est cool au début mais ensuite c'est bon, j'envisage d'utiliser mon ordinateur pour autre chose que d'apprendre à l'utiliser tout le temps. Richard Stallman est un visionnaire. En quoi ça consiste? Ubuntu modifie également l'installeur et le thème par défaut et améliore l'indicateur sonore afin d'y inclure des contrôles de lecture musicale. Une version ordinaire d'Ubuntu n'est maintenue que pendant 9 mois, ce qui la déconseille de fait aux utilisateurs peu avertis ainsi qu'aux entreprises qui ne souhaitent pas mettre à jour leurs machines aussi régulièrement.

Après l'install de kubuntu LTS, malgré le choix du français comme langue du système au moment de l'installation, la langue française. Télécharger Ubuntu LTS · Commander Ubuntu en DVD ou clé USB Depuis , l'association Ubuntu-fr organise à Paris un grand événement de. Après une Kubuntu buggée, lourde, une sur la même voix, J'ai pêché un peu avec GIMP qui refusait de se mettre en français.

Après une install d'une petite dizaine de minutes, on démarre l'ensemble. Démarrage ni trop rapide, ni trop lent.

On remarque l'absence de possibilité de démarrer Plasma sur Wayland comme dans bon nombre d'autres distributions.

Effet Mir? Car comme vous le savez, Canonical développe Mir, un serveur d'affichage visant à remplacer le vieillissant X. Une fois connecté sur le bureau, on constate un Plasma 5. Aussi, le kernel 4. L'ensemble est fidèle à KDE, avec son thème Brise et son fond d'écran par défaut. J'ai pu avec succès ajouter des composants graphiques, en retirer, en restaurer sans planter Plasma Desktop.

Sacré progrès du côté de Kubuntu! J'ai pu constater 1 petit plantage de Plasma mais l'ensemble revient rapidement sans fermer les applications lancées. Pas pour rien qu'il y a un délai d'un an entre la sortie d'une release et la fin de support de la version en fin de vie. Ou explique moi comment tu fais un MAJ d'Ubuntu tous les 5 ans, avec une explication temporelle année et mois de migration sur 10 ans, parce que perso je ne sais pas du tout faire.

Si tu es en Ce qui est pas bête. Technique que je pratiquais aussi. Je parle au passé, car ce coup-ci, j'ai décidé d'être joueur : quelques jours de congés, je me suis dit que je pouvais tenter une MAJ immédiate.

Cruelle erreur! Fuyez, pauvres fous qui souhaiteraient tenter l'aventure!

FRANCAIS TÉLÉCHARGER KUBUNTU 12.04

Bon, sérieusement, j'espère que tout le monde ne rencontrera pas les mêmes soucis que moi, mais tout de même, on est à la limite de l'inexploitable, là. La MAJ se déroule bien, même si compiz craque. Ensuite, Thunderbird freeze sans arrêt la fenêtre devient grise pendant d'interminables secondes - parfois près de 20!

Firefox, c'est un peu pareil en moins pire : ça freeze moins souvent. Temps de lancement de Chromium lorsqu'il arrive à se lancer : 15 à 30 secondes. Je me perds en conjectures… Dernier bug agaçant : j'ai passé 10 minutes à renseigner les infos d'un disque ésotérique dans SoundJuicer, et au moment d'écrire… il refuse pas le droit de créer le répertoire qu'il me dit!

Devinez quoi? Après un redémarrage j'ai dû arrêter ma machine , ça marche. Bref, je suis sacrément déçu! En poussant le jeudi sur le vendredi qui approche, je dirais presque qu'avec Ubuntu, plus ça va, plus Linux ressemble à un Windows… très vieux pour la stabilité! Quand je pense que j'étais mécontent de la façon dont la PS : que pensez-vous de l'OSD de Totem lorsqu'on utilise les flèches pour se déplacer dans une vidéo?

C'est moi ou c'est juste une horreur?

Pour profiter au mieux de votre compte, installez Dropbox

Très franchement non. Je ne peux parler que pour moi mais depuis que j'utilise Ubuntu, soit maintenant plus de quatre ans, je n'ai jamais eu de problèmes avec aucune mise à jour et je ne pense pas me tromper en disant que c'est le cas de la plupart des utilisateurs. En ce qui concerne les mises à niveau le passage d'une version à l'autre , c'est en effet plus délicat.

En principe ça ne pose pas de problème tant qu'on a pas installé une pelletée de logiciels extérieurs aux dépôts.

Pour s'assurer que le passage se fasse en douceur, il est conseillé d'attendre la sortie de version XX. Personnellement, je n'ai eu qu'une seule fois un problème, lors du changement d'interface graphique. Et encore, c'est parce que j'ai eu la brillante idée d'aller trifouiller Compiz juste après la mise à niveau. Bien sûr. Si, depuis une STS, on ne peut migrer que vers la version directement supérieure, on peut, avec une LTS, migrer soit vers la version directement supérieure, soit vers la LTS directement supérieure.

En revanche, si tu utilises une LTS, le gestionnaire de mise jour ne te préviendra pas qu'une nouvelle version non-LTS est sortie. Pour qu'il te propose de mettre à niveau vers la version directement supérieure, tu devras lui indiquer dans les paramètres des mises à jour. Pareil ici, Je n'ai jamais eu de probleme pendant les mises a jour. Il ya eu toutefois quelques régressions hardware carte son qui ne marche pas par example mais ca fait longtemps…..

Ceci dit au passage. Mais j'avoue que je l'avais bien cherché, j'avais sauvagement modifié le source. Mais à part ça, je n'ai jamais eu de soucis! Dans le cas de Linux Mint, après la sortie de la version 17 prévue fin mai, ils ont annoncé que les trois versions suivantes une version tous les six mois seraient toujours basées sur la version LTS d'Ubuntu. Ce qui fait que la base restera stable, qu'ils suivront juste les mises à jour kernel, Firefox… mais que le reste ne devrait plus trop bouger.

Ils pourront donc se concentrer sur l'expérience utilisateur et l'amélioration de leur environnement de bureau, Cinnamon. Ça peut être un bon compromis, pour évoluer en douceur, tout en restant stable. Sinon, dans les distributions à publication continue, il y a Manjaro, qui se base sur Arch, tout en faisant office de tampon. Les mises à jour sont testées plus longuement avant d'être livrées à l'utilisateur, histoire de limiter les risques.

La raison? Les autres problèmes mineurs rencontrés sont du à des ppa, certains en daily. Aucun reproche à faire à Ubuntu. J'ai tourné plusieurs mois sur Kubuntu, et là maintenant en Xubuntu, je n'ai pas eu de gros bug.

Idem sur la version serveur, idem à part les mises à jour de kernel trop fréquentes à mon goût ça oblige à rebooter. Sinon tu peux regarder du côté de Fedora, c'est pas mal aussi.

Toutes les LTS que j'ai eu en main ont été pour moi excellentes. Pour la La barre "d'activités" persistante en full screen. Sinon, un bogue sur l'extension météo.

Mais c'est l'extension, non pas Gnome. Cette extension a tendance à me freeser l'écran. Je suis obligé de killer la session pour en ouvrir une. Je ne me suis pas occupé de ce bogue puisqu'il arrive rarement.

Là, je compte changer au bout de deux ans après de très bons services avec Precise Pangolin.

Une chose est sûr, la Par contre, je ne suis pas sûr que j'installerai la Cannonical devrait arrêter de sortir officiellement les versions intermédiaires. J'encourage vivement que ces versions soient sur le net. Ainsi l'utilisateur peut voir les prochaines évolutions. S'il utilise ces versions intermédiaires, ce sera un peu à ces risques et périls. Je trouve que leur action est tout à fait louable. Cependant, présenter des versions moyennes aux administrations, c'est pas une bonne idée.

Si un décisionnaire décide de tester chez lui une version d'Ubuntu et qu'il tombe sur une version intermédiaire, il va se faire une mauvaise idée. Je ne sais pas si c'est moi qui me fait une idée, mais je vois que Linux arrive au grand publique petit à petit. Sur les sites d'informations, c'est pareil. Steam avec son projet ambitieux amène Linux au devant de la scène. Depuis très longtemps j'entends parlé de GNU et de Linux.

Ça fait seulement 5 ans que j'adhère et je crois en cette cause. Richard Stallman est un visionnaire. Quand on regarde le nombre de téléchargement de Firefox et de son utilisation. Quant à son rival propriétaire IE , on voit clairement que les chiffres reculent. Firefox apporte un vrai plus à la navigation, fonctionne sur tous les systèmes, etc. Je ne parle pas de Chrome. Car lui aussi est très bien. Je mets un bémol sur la confidentialité….

Pour conclure, si on doit utiliser Linux pour une semaine ou deux, les versions intermédiaires font l'affaire. Pour une machine avec une utilisation constante, c'est LTS edition. Je ne peux pas en dire autant des versions intermédiaires que j'ai testées…. Ce n'est pas vrai. Je ne serais pas aussi positif que toi. Pas mal de personne se fiche du libre, ils veulent et voient du gratuit.

On assiste ainsi au succès d'Androïd de moins en moins libre et Chrome est passé devant les autres alors qu'il n'est pas libre dans le sens ou tu ne sais pas ce que ce truc te surveille.

Toutes mes machines sont sous Debian. Au moindre bug, les supports des logiciels privateurs te sortent l'argument Red-Hat ou Suse. Même si tu leur parle de CentOS, ils s'en fichent. Bref, il y a du boulot pour faire passer le concept de liberté et de communauté.

Rien à voir : ici, c'est juste que des gens ne vont pas se faire chier rien que pour toi à supporter une distro qui a une durée de vie par version faible les version changent trop souvent et peu d'utilsiateurs en pro ben oui, durée de vie oblige, il y a des gens qui ont autre chose à faire qu'upgrader tous les jours Et CentOS, tu dis "RHEL" et ils acceptent pour la plupart, ils ne sont pas tous idiots.

Et non libre les logiciels "privateurs" ne te privent de rien, c'est de la connerie, si ils te privent pourquoi les utilises-tu?

En disant des conneries genre "logiciels privateurs" qui donne une sale réputation au libre, ça donne encore plus de boulot à ceux qui veulent faire passer le concept de liberté.

C'est une autre histoire, qui n'a rien à voir avec le libre il y a du non libre communautaire comme du libre non communautaire , pareil à mélanger les deux tu donnes encore plus de boulot à ceux qui veulent faire passer le concept de liberté. Ca devient une secte la… Surtout qu'en réalité, pas mal de monde du libre s'en fout du personnage. Tu crois sérieusement que c'est grace à Stallman? Bravo pour ton exemple.

Et il est en train de tuer les part de marché de Firefox. Je n'ai pas trop suivi la raison du présolytisme de secte dans la discussion, elle n'a rien à voir avec le sujet.

Si une personne non fan de RMS t'acoutait la, elle fuierait car elle se demanderait quelle secte tu essayes de lui vendre.

12.04 TÉLÉCHARGER FRANCAIS KUBUNTU

Dommage pour le libre, le libre n'a pas besoin d'une image de secte elle l'a déjà assez et c'est assez chaud à faire comprendre que tous les libistes ne sont pas fan de la secte RMS. L'important n'est pas, selon moi, de dire amen à tout ce que dit RMS loin de là mais je trouve important que le concepteur du mouvement soit assez extrémiste pour justement citer les points dangereux et montrer le chemin à parcourir si on veut quelque chose d'entièrement libre.

Sur plusieurs dossiers sa vision des choses a été assez précurseur et vu avec une bonne clairvoyance et cela reste important que quelqu'un garde un oeil sur les menaces de l'informatique moderne.

Bien entendu je ne cautionne pas tous ses discours, ni son comportement, ni toutes ses actions. Du coup ça enlève pas mal d'intérêt à utiliser la nouvelle commande. Je trouve aussi bizarre d'avoir fourni une nouvelle commande aussi vite dans une version LTS.

Mais il y a une solution de contournement qui permet de la rendre utilisable. C'est le principe d'Ubuntu de sortir une LTS non stable… Il leur faut en moyenne 3 mois pour que cela marche. Je ne vois pas pourquoi j'ai été moissé? C'est Ubuntu qui conseille lui-même de ne pas faire l'upgrade avant l'été afin de fixer tous les points en suspens! Ce n'est pas le processeur qui est désigné mais le jeu d'instruction.

GNU/Linux Archives | CréaSites

Intel a créé le jeu d'instruction 32 bits pour x86, il est donc appelé comme ça. AMD a créé le jeu d'instruction pour ses processeurs qui a ensuite été repris par Intel, il est donc appelé comme ça. La page Debian est concise et explique bien l'histoire. Je trouve bien qu'AMD qui se fait laminéer par Intel régulièrement coté performance ait son nom sur cette architecture qu'ils ont inventé et qu'aujourd'hui, tout le monde utilise sur son PC ou portable.

Ils font quand même le choix même si c'est par facilité de conserver cette appellation. Ils pourraient la changer. Canonical fait le choix de ne pas s'emmerder avec des changements inutile par rapport à leur "upstream".

Donc à partir de ce choix effectivement, ils n'ont pas le choix. Ce n'est pas un choix réel de leur part vu que si Debian change, ils changeront aussi. De toutes façons, quand Canocnical change un peu par rapport à l'upstream, c'est pas bien, et quand ils ne changent pas, ce n'est pas bien option de facilité, ça fait "les feignasses", plutôt que de dire que c'est un choix de leur part de rester compatible tant que ce peut non plus, pfff…. Surtout que je ne pense pas que le changement soir anodin.

A mon avis, c'est un énorme boulot… inutile par ailleurs. Mais debian n'est pas le cas unique.

Étiquette : Gnome

Ben tu répond à la question dans ta question. Quand tu commences, tu ne sais pas si le concurrent va prendre la même archi, ou va pas créer un autre… Tu penses avec le futur de l'époque, eux n'avaient pas encore l'information que Intel allait accepter de prendre amd64 comme arcchi pour leur CPU bit surtout qu'Intel était à fond sur autre chose à l'époque.

KUBUNTU 12.04 FRANCAIS TÉLÉCHARGER

Et ensuit,e c'est juste chiant et inutile de tout remplacer partout. Non réducteur on parle de nommage, pas de qui supporte quoi et non incorrect c'est un nommage, tu fais ce que tu veux ce n'est jamais incorrect, surtout qu'à l'époque du choix le nom était très cohérant même aujourd'hui. Microsoft utilse même un autre nom : x Pourquoi plus "x" que x64 ou amd64? Tu plaisantes j'espère, tellement c'est énorme. Au cas ou tu ne plaisantes pas et montre juste ta grande ignorance du monde des archis : Yeah super, nous voila avec un beau bordel : - "he, la version 32 bit de Linux Mint ne marche pas ur mon CPU bit, bug" - "chez moi ça marche, tu as vraiment un CPU bit?

Pareil "bit" c'est quoi? Quand je lis cette dénomination, je n'ai aucune idée de ce qui est supporté par cette distro, soit rien car je ne sais pas soit on m'entube car Linux Mint ne supporte rien d'autre que i dans le bit. A la limite si ils disaient "Compatible PC bit"….

Faut arrêter les conneries, ça ce genre de nommage est juste pour les personnes voulant simplifiant pour leur cible sans rien avoir à foutre de la complexité de la réalité, et ça merdera le jour ou l'amd64 ne sera plus majoritaire mais plutôt arm64 ils vont s'amuser… Tu parlais de réducteur et incorrect, dire "bit" à la place de i ou ix86 est carrement réducteur bit ne veut pas dire i, i n'est qu'un bit parmi d'autres et c'est tloin d'être correct vu qu'une tonne de machines bit ne sont pas supportées par la distro bit , c'est juste parfois par chance compatible.

Je ne vois pas où tu as pu lire ça dans la dépêche. Faut pas imaginer plus que ce qu'il y a marqué hein. La version par défaut de Python dans Ubuntu Python 3. Un grand nombre de bibliothèques Python est disponible sous forme de deux paquets, un pour Python 2. Ubuntu laisse donc le choix et n'impose pas sa préférence aux utilisateurs de la distribution. La plupart des outils Ubuntu sont écrits en Python.

FRANCAIS 12.04 TÉLÉCHARGER KUBUNTU

Quand on regarde les dépendances, on voit qu'un grand nombre a été migré vers Python 3. Niveau Python 2, je ne vois pas grand chose directement développé par Ubuntu à part peut-être le Ubuntu SSO Client et les réglages par défaut de Kubuntu , mais il reste bien entendu des logiciels majeurs qui en dépendent : GIMP, Samba, etc.

J'avais un peu surinterprété, je me demandais un peu où en était la transition, mais grâce à ta réponse je sais, merci :.

Hum, quelqu'un a remarqué que Ubuntu Server n'est plus disponible en 32 bits? Il y a juste l'édition 64 bits, et l'ARM. Cela donne encore plus de légitimité à Debian sur les vieux système, ou sur l'embarqué…. Suivre le flux des commentaires. Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.

Aller au contenu Aller au menu. Recherche :. Convergence, convergence et convergence De la polémique en perspective Une version LTS Une version ordinaire d'Ubuntu n'est maintenue que pendant 9 mois, ce qui la déconseille de fait aux utilisateurs peu avertis ainsi qu'aux entreprises qui ne souhaitent pas mettre à jour leurs machines aussi régulièrement. Les principales nouveautés Alors que la précédente version utilisait Linux 3.

Un nouvel outil a été ajouté pour pouvoir envoyer un rapport en un clic après un plantage. Xubuntu Cette nouvelle version de Xubuntu apporte plusieurs nouveautés , dont beaucoup de changements au niveau de l'interface graphique. Lubuntu Cette version de Lubuntu apporte peu de changements , la principale nouveauté étant que ce système d'exploitation est, pour la première fois, maintenu à long terme.